Force Ideal Ensemble Respect

F.I.E.R. d'être Berrichon !
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La presse et nous...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Georgepoilu
Admin
avatar

Nombre de messages : 5279
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: La presse et nous...   Jeu 5 Oct 2006 - 3:21

Les articles AAP (où le parti ou un responsable/élu est cité même partiellement) sauf ceux donnent le résultats des élections:

Citation :
2006-09-16 22:45:27
Entrevue avec le nouveau Duc du BerryBOURGES (AAP) - Le nouveau duc du Berry, Sieur George le Poilu, a accepté une entrevue avec l'AAP :

AAP : Etes-vous étonné de ces résultats, sachant que le Berry Uni était très populaire dans le duché?

George : Oui ! Certes, après 7 élections à liste unique, les Berrichons étaient enthousiastes et nombreux à se rendre aux urnes. On espérait pouvoir incarner cette volonté de changement en ralliant une majorité de berrichons à notre candidature mais on n’osait pas trop y croire. Le résultat a été supérieur à nos espérances et je me réjouis de voir qu'une large majorité de berrichons nous fait confiance !
C'est également vrai que la liste officielle du PARS (Berry Uni) était très bien implantée au Berry. Il est par contre difficile de savoir si elle bénéficiait d'une réelle popularité car cela faisait 14 mois que le Berry n'avait plus eu d'alternative électorale. Finalement, 58 % des électeurs nous ont apporté leur suffrage, ce qui permet de relativiser la popularité de cette liste !

AAP : Que comptez-vous faire durant ces deux mois? Du changement, de la continuité ?

George : Changement et continuité, les deux ! Continuité pour ce qui fonctionne bien : la politique sécuritaire et l'armée. J'ai d'ailleurs confirmé immédiatement le prévôt et le capitaine dans leurs fonctions.
Changement également pour nos faiblesses : la distance entre les élus et la population, le cloisonnement des villages, nos échanges commerciaux et, en collaboration avec l'église, la vie religieuse (aristotélicienne).

AAP : Voulez vous adresser un mot particulier à vos électeurs?

George : Merci de votre confiance, on essaiera de s'en montrer digne !

AAP : Pouvez vous nous communiquer la composition du conseil ducal ?

George : Georgepoilu (Comte)
Ethelred
Htfrison (Juge)
Marie1961 (Connétable)
Gallup (Porte-parole)
Walter (Commissaire aux mines)
Homme_des_bois (Procureur)
Josybabas (Chancellière)
Icyblue (Commissaire au commerce)
Gilberg (Prévôt des maréchaux)
Dame_Floryne (Bailli)
Shaïgan (Capitaine)


AAP : Que ressentez-vous, ayant été élu duc par vos pairs?

George : Le vote de mes pairs était prévisible, notre liste étant majoritaire et les élus étant très solidaires et unis par des liens d'amitié. Par contre, ce qui m'a fait fortement plaisir était le vote de 58% de Berrichons pour notre liste et le travail important de mes colistiers pour aller à la rencontre des Berrichons.

AAP : Au nom de l'AAP, je vous remercie vivement d'avoir accepté cette entrevue et bonne chance pour votre mandat.

Danton, pour l'AAP

Citation :
2006-10-01 20:19:34
Coups bas et tension politique dans le Berry
CHATEAUROUX (AAP) - Depuis les dernières élections dans le duché du Berry, rien ne va plus entre les deux camps protagonistes. Les perdants reprochant le manque de Castelroussins dans le conseil, les gagnants les attaques à leur encontre.

Pour commencer, il faut replacer les évènements dans leur contexte. Depuis longtemps, une seule liste électorale était formée pour les élections, cette liste était constituée sous l'appellation "Bérry Uni (BU)". Hors avant les dernières élections, une nouvelle liste a vu le jour sous la direction de George le poilu, la liste "Force Idéal Ensemble Respect" (FIER). Si d’aucuns peuvent reprocher à la liste BU d'être composée de nombreux Castelroussins, ils ne peuvent que constater leur quasi absence dans la liste FIER.

C'est la liste FIER qui a remporté les élections le 13 septembre avec 58.4% contre 41.6% pour le BU.

Deux jours plus tard, l'ex-juge du Berry Yavïn déclarait publiquement au poste de police de Châteauroux, en parlant de son remplaçant : "pour un jeunot il est plutôt drôle, je me suis laissé dire qu'il faisait les animations des banquets de mariage". Ce à quoi le nouveau juge Htfrison répondait 14 jours plus tard : "je reconnais à Yavïn un talent certain en tant qu'amuseur public".

Puis vient le tour du lieutenant de police de Châteauroux, Bleys, de s'adresser au juge Htfrison "Monsieur le Juge, le poste de police de Châteauroux n'est pas l'endroit requis pour un règlement de compte", ce à quoi le juge Htfrison a répondu par "Alors à l'avenir je vous saurai gré de faire vos remarques aussi aux autres, et de ne pas venir faire vos réprimandes aux personnes ayant, du fait de votre laxisme (...) un droit tout à fait légitime de réponse".

Mais ce n'est pas tout, après les réponses du juge Htfrison sur les questionnements de Dame Claudelle, cette dernière a déclaré "où est rendu le respect et ma liberté". Avant que l'ancien maire de la ville Rh4159 attaque à son tour le juge en déclarant "ne pas avoir été lire, dès votre nomination, ce qui se passait sur le poste de police de Châteauroux, certains pourraient appeler cela une faute professionnelle" puis en ajoutant "Que vous veniez, deux semaines plus tard, y répondre et polémiquer avec lui, me parait déplacé et encore moins habile".

Diffusion natonale:
Citation :
2006-10-04 15:26:55
L'enterrement du Duc Volpone de Medicis
BOURGES (AAP)- Suite au décès du noble sieur Volpone de Médicis, une délégation composée des trois derniers ducs du Berry, dont l’actuel, George le Poilu, se rendra à Blois afin de prendre réception du corps donné par la duchesse orléanaise.

Une messe d'enterrement, afin d'honorer la mémoire du défunt, aura lieu dans quelques jours dans la cathédrale de Bourges.

Emmanuel, pour l'AAP

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgepoilu
Admin
avatar

Nombre de messages : 5279
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La presse et nous...   Ven 6 Oct 2006 - 22:40

Citation :
2006-10-06 14:14:40
Sérénité retrouvée dans le Berry
SAINT-AIGNAN (AAP) – Alors que la dépouille de Sieur Volpone de Médicis s’apprête à être rapatriée dans le Berry par l’actuel duc Seigneur Georges le Poilu et ses deux prédécesseurs Dame Josybabas et Sieur Juliano di Juliani, les débats politiques battent leur plein dans le duché.

En effet, suite à la publication d’une dépêche de l’AAP au sujet de « tensions politiques » dans le Berry, un grand débat a été ouvert entre les personnalités politiques et les simples sujets du duché. Au cours de ce débat, plusieurs tensions ont éclaté, et la parole s’est montrée quelque peu libératrice.

Si la plupart des voix se sont exprimées pour un retour au calme et une pacification des dialogues, l’intervention la plus marquante aura sans doute été celle de l'ancien juge du Berry Yavïn, par laquelle il s’excuse de ses propos et regrette leurs conséquences.

La suite des évènements a été marquée par la symbolique démission du juge Htfrisson, remplacé par dame Johanara qui a été placée à sa succession.

Celle-ci, tout juste nommée, a déclaré à l’AAP « je suis navrée de la décision de Messire Ht Frison, néanmoins je tenais à le remercier : ayant fait du travail efficace, je n'ai pas une montagne d'affaire anciennes à juger. Je vais pouvoir m'occuper des nouveaux jugements et tenter de remplir mon rôle avec brio. La tâche est nouvelle pour moi, mais je suis entourée de personnes aussi compétentes que serviables et surtout étant toute dévouée au Berry, je pense oeuvrer pour le mieux et surtout ne pas perdre de vue le principal objectif : un Berry uni et un Berry juste. »

S’il est vrai que le débat a été crispé dans ses débuts, tous semblent s’accorder sur le fait qu’à présent la situation est débloquée. Ainsi, tard dans la soirée de mercredi, le conseil ducal a publié un communiqué exceptionnel dans lequel il rappelle « qu’il est plus que jamais uni et travaille pour le Berry » et se déclare « las des querelles intestines et des manipulations extérieures, tendant à faire croire à une quelconque crise en son sein ».

Il ne reste donc plus à tous les Berrychons qu’à se rendre à la foire du duché, organisée à Saint-Aignan, pour célébrer, dans une atmosphère festive, l’unité du Berry.

Valatar, pour l’AAP

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgepoilu
Admin
avatar

Nombre de messages : 5279
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La presse et nous...   Mer 13 Déc 2006 - 2:46

2006-12-12 18:26:05
Citation :
Deux nouveaux Pairs de France : Aconit et Wulfen
PARIS (AAP) – Sa Majesté Lévan III a annoncé l’entrée à la Pairie de deux nouveaux membres.

Parrainé par le Comte Seb1917, le Comte de Vermandois, Arthus Jean Antoine Philippe de Longueval dit Aconit, devient Pair de France. Ainsi que l’actuel Roy d’Armes, Anthony de Massigny dit le Wulfen, Duc de Montchenu et Vicomte de Clérieu, dont la candidature avait été parrainée par le Duc de Berry, George le Poilu.

Quelques jours auparavant, le Roy de France avait élevé au rang de Prince le Grand Maître Héraklius et lui avait accordé la Principauté de Noailles.

Cardinal, pour l’AAP

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgepoilu
Admin
avatar

Nombre de messages : 5279
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La presse et nous...   Sam 23 Déc 2006 - 12:49

2006-12-23 04:13:09

Citation :
Le duc de Berry en visite à Sancerre
SANCERRE (AAP) - Le duc de Berry Georgepoilu était en visite officielle le 21 Décembre 1454 dans le village de Sancerre, accompagné de plusieurs conseillers ducaux.

La visite, organisée avec le concours du maire de la ville Ottobismarck et du conseil municipal, s'est déroulée toute la journée, avec de nombreux présents offerts pour l'occasion au duc.

La journée s'est conclue par une très agréable soirée en taverne durant laquelle le duc a pu rencontrer de nombreux sancerrois.

Ce voyage fut également l'occasion pour le nouvel archevêque de Bourges, Kuzcau, d'effectuer son premier voyage dans ses nouvelles fonctions. L'acceuil réservé par les Sancerrois fut on ne peut plus chaleureux.

Hugoruth, pour l'AAP

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgepoilu
Admin
avatar

Nombre de messages : 5279
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La presse et nous...   Ven 5 Jan 2007 - 18:51

05.01.1454 (calendrier berrichon)

Citation :
Le Berry garde son calendrier
SAINT-AIGNAN (AAP) - Suite à un référendum lancé à l'initiative du duc Georges Le Poilu, le duché du Berry a choisi de conserver son calendrier traditionnel, qui le fait changer d'année à Pâques.

Alors qu'une partie du royaume célèbre l'an neuf, et que l'Eglise aristotélicienne a choisi elle aussi la date du premier janvier pour marquer la nouvelle année dans ses actes officiels, le Berry s'est prononcé en faveur de la conservation de son calendrier traditionnel. En vertu de ce calendrier, les berrichons n'entreront pas en 1455 avant Pâques.

Si certains habitants se sont inquiétés des éventuels problèmes d'organisations que cela pourrait entraîner d'une part et de la distance que cela pourrait marquer avec l'Eglise d'une autre, le duc, Monseigneur George le Poilu s'est voulu rassurant.
Selon lui, le fait que le Berry change d'année quatre mois après certains autres duchés ne pose pas de problème dans la mesure où les mois et les jours restent les mêmes.
Il a par ailleurs rappelé que la justice berrichonne avait toujours affiché sa préférence pour le changement d'année à Pâques, que cela n'avait jamais posé de problème bien que la cour d'appel change d'année le 1er janvier.
Enfin, il a assuré avoir toujours employé cette date dans ses actes officiels et que cela n'avait jamais causé aucun trouble.
Pour ce qui est des rapports avec l'Eglise, le parti FIER, dont est membre le duc, a réaffirmé dans son programme son attachement à l'Eglise aristotélicienne, et nul ne semble remettre en cause l'aspect officiel de la religion.

C'est à 65% que les Berrichons ont choisi de conserver ce calendrier qui apparaît, pour nombre d'entre eux, un aspect de leur identité berrichonne.

Valatar, pour l'AAP


C'est à 70% que les berrichons ont choisi de conserver ce calendrier qui apparaît, pour nombre d'entre eux, un aspect de leur identité berrichonne.

Valatar, pour l'AAP

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgepoilu
Admin
avatar

Nombre de messages : 5279
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La presse et nous...   Mar 30 Jan 2007 - 0:00

27.01.1454

Citation :
Résultat du match de soule PLB/FIER
SANCERRE (AAP) – Vendredi 26 janvier, le match de soule opposant les deux partis du duché du Berry s'est terminé par une victoire du PLB.

Sous les ordres de l'arbitre Bragon de Sancerre, et sous les yeux de centaines de Berrichons, les deux équipes se sont livrées à une partie digne d'une finale de coupe royale.

La partie, débutée de manière offensive par le FIER, a rapidement tourné en faveur du PLB. Les sorties sur civière de Messire Shanamir, baron de la Verrerie, et de Messsire Ottobismarck, procureur du Berry, ne changeront pas la conclusion de ce match.
C'est le sieur Gilberg, baron de Bretagne et Comissaire aux mines, qui poussa la soule dans l'embut.

C'est donc le PLB qui remporte ce match, compensant ainsi la défaite aux dernières ducales.

Hugoruth, pour l'AAP

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgepoilu
Admin
avatar

Nombre de messages : 5279
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La presse et nous...   Mar 13 Fév 2007 - 12:24

12.02.1454

Citation :
Le duc de Berry répond aux interrogations des Berrichons
BOURGES (AAP) - Le duc du Berry, Messire Georgepoilu, a fait passer à l'ensemble des Berrichons une missive, afin de répondre aux questions de tous les Berrichons.

Le duc a tout d'abord souhaité clarifier la position berrichonne face à la crise angevine, tout en exposant les enjeux majeurs de ce possible conflit :
" a/ Raisons du conflit
La Bretagne a refusé de confirmer le traité la liant au Royaume de France (traité de Tours) et l'Anjou a proclamé son indépendance (refus de confirmer son appartenance à la couronne de France). La pairie (les conseillers du Roy) a donc décidé de mobiliser l'armée royale et solliciter l'assistance de ses provinces pour mettre un terme à ces volontés souverainistes.

b/ Position du Berry
Le Berry a son coeur en Anjou et sa raison à Paris. L'Anjou a toujours été un Duché "ami" et nombreux sont les Berrichons qui ont de la sympathie ou de la famille en Anjou. Mais le Berry appartient au Royaume de France et doit répondre à la demande d'assistance militaire du Roy.
Pour éviter l'affrontement militaire, le Berry a proposé ses services de médiateur entre l'Anjou et Paris. L'avenir nous dira si la volonté de paix des Berrichons aura triomphé des pulsions guerrières de ses voisins...

c/ Conséquences pour les Berrichons
Si la guerre éclate, elle devrait s'étendre au Duché voisin de Touraine. Si on ne connaît pas encore les répercussions de ce conflit sur notre économie, il ne devrait logiquement pas y avoir de champs de bataille dans notre Duché mais on sait toujours comment commence un conflit armé, jamais comment il se termine. Pour éviter de voir nos villages pillés, nos champs brûlés et nos familles attaquées, notre armée recrute tous les volontaires !
Notre capitaine Ethelred vous accueillera avec plaisir pour vous expliquer les démarches à effectuer !"

Le Duc a ensuite réaffirmé son attachement à la culture berrichonne, incitant les Berrichons à employer toujours plus de mots de cette belle langue et prenant la peine de clarifier pour les nouveaux Berrichons le sens de mots tels que jaspiner ou bloner.

Le culte Aristotélicien a également été conforté, avec l'assurance que seul ce culte était reconnu en Berry et qu'il était le seul toléré. "La religion officielle du Berry est celle de l'église aristotélicienne (siège à Rome): l'Aristotélisme."

Rappelant le choix des Berrichons quant au changement d'année, Messire Georgepoilu a annoncé que le Berry basculerait dans l'année 1455 le 6 avril prochain. Enfin, les dates de la prochaine foire ducale ont été annoncées : "Du 20 au 25 février 1454, se tiendra sur la halle de Sancerre la foire ducale avec de nombreuses animations (concours de lutte, taverne, concours et animations diverses)."

Le duc a, par cette lettre, voulu "mieux cerner les spécificités berrichonnes", en les explicitant et en permettant ainsi aux jeunes pousses berrichonnes de mieux comprendre le duché où ils vivent.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgepoilu
Admin
avatar

Nombre de messages : 5279
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La presse et nous...   Dim 18 Fév 2007 - 23:51

18.02.1454

Citation :
La duchesse de Berry entre la vie et la mort
BOURGES (AAP) - Jazette, femme du duc de Berry Georgepoilu, est actuellement suivie de très près par les médecins du Berry, pour des complications liées à son accouchement.

La duchesse a accouché en fin de matinée d'un garçon, mais la duchesse semble avoir des complications importantes, notamment une hémorragie.

Jazette, quatre fois Mairesse de St-Aignan, duchesse consort et actuellement CAC du duché de Berry se trouve entre la vie et la Mort. Le duc Georgepoilu et la sage femme du château, Cricriultas, se tiennent en cet instant aux côtés de Jazette afin de la soutenir.

Hugoruth, pour l'AAP

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgepoilu
Admin
avatar

Nombre de messages : 5279
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La presse et nous...   Lun 2 Avr 2007 - 1:15

01.04.1454

Citation :
Festivités du nouvel an en Berry
BOURGES (AAP) - Les autorités ducales ont dévoilé hier le programme tant attendu des festivités du nouvel an en Berry.

Pour rappel, le Berry a décidé, suite à un référendum lancé à l'initiative du duc Georges Le Poilu, de conserver son calendrier pascal, afin de respecter la tradition berrichonne. Les berrichons avaient ainsi plébiscité cette voie à 70%.

Aujourd'hui, le duché de Berry a, par la voix de son chancelier Hugoruth, publié le programme des festivités. Elles se tiendront du 15 au 25 avril 1455 à Bourges. Des activités diverses comme le grand bal ou le tir à la corde sont attendues.

L'Eglise aristotélicienne s'associe aussi à l'évènement en organisant un pèlerinage et des messes en l'honneur de Saint Arnvald, saint patron des avocats.

Les inscriptions à toutes ces manifestations sont déjà ouvertes.
Pour plus d’information, se rendre ici : http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=225904

24.04.1455
Citation :
2007-04-24 12:17:00
Bal de nouvel an en Berry
Bourges (AAP) - Les fêtes de nouvel an, traditionnellement fêtées à Pâques en Berry, sont célébrées avec faste durant quelques jours, à Bourges, depuis le 20 avril au soir.

Le bal organisé à cette occasion rassemble de nombreuses personnalités du monde politique, juridique et économique. Il est à noter la présence d'un grand nombre d'avocats du Dragon dont fait partie le Duc du Berry, Georges le Poilu.

Un incident diplomatique a été évité de justesse, grâce à la bienveillance du Grand Maître de France. En effet, le comte Icarasht du Limousin a fait une entrée bruyante et remarquée, confondant le Duc Juliano di Juliani avec un palefrenier, malgré sa somptueuse tenue vestimentaire, lui ordonnant de porter ses bagages contre quelques piécettes.

Johane, pour l'AAP
http://news.acilion.com/IndexNews.php?p=237817114

_________________



Dernière édition par le Lun 23 Juil 2007 - 4:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgepoilu
Admin
avatar

Nombre de messages : 5279
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La presse et nous...   Lun 14 Mai 2007 - 23:56

14.05.1455

Citation :
Georgepoilu est Duc du Berry pour la cinquième fois
BOURGES (AAP) - Deux jours après la victoire de la liste FIER aux élections ducales du Berry, avec 58,3% des voix, sa tête de liste, le Duc sortant Georgepoilu a été reconduit dans sa fonction suite à la reconnaissance des nouveaux membres du Conseil.

Toujours aussi enthousiaste que lors de sa première élection, il a d'abord remercié ses électeurs, avant de s'adresser à ceux qui avaient voté pour la liste du PLB (seule liste s'étant présentée contre la liste FIER), en affirmant qu'il n'était pas "le Duc d'un village, d'un clan ou d'un parti, mais le Duc de tous les berrichons !". Il ajoute que "c'est d'ailleurs la mentalité du conseil ducal et de l'ensemble des élus", car chacun "cesse de se jaspiner pour travailler dans l'intérêt [du Berry]". Il déclare ne "jamais [avoir] vu un seul élu raisonner comme un membre d'un parti, d'une corporation ou d'un village, mais toujours comme le représentant de tous au delà des clivages et affiliations personnelles."

Pour Georgepoilu, le Berry est une "grande famille", qui connait ses "disputes avec des réconciliations et des moments de tension", mais qui n'oublie pas le sens du mot "solidarité". Il évoquera ensuite le passé glorieux du Berry, durant lequel s'est batie l'identité, les traditions et la fierté berrichonnes. Il rappellera la période de la Fronde, durant laquelle le Berry avait résisté "victorieusement" à trois provinces ennemies (Limousin, Lyonnais-Dauphiné, et Bourbonnais-Auvergne).

Il appelé ensuite à se souvenir des "pionniers qui ne sont plus là aujourd'hui mais ont permis de construire un Duché riche et prospère", et remerciera le Duc Juliano di Juliani, Duc pendant 5 mandats, qui "a favorisé le développement de cet esprit berrichon qui fait aujourd'hui notre fierté".

La répartition des postes du Conseil est la suivante :

Commissaire au commerce: Jazzette
Procureur: Ottobismarck
Prévôt des maréchaux: Ethelred
Bailli: Franck83
Capitaine: Kuzcau
Juge: Morillon
Connétable: Gilberg
Commissaire aux mines: Vanz
Porte-parole: Valette
Suppléants: Shaïgan et Guihelm dit Le Noir

Avec ce cinquième mandat consécutif de Duc, Georgepoilu égale donc le record détenu par un autre berrichon, le Duc Juliano di Juliani, du nombre de mandats effectués à la plus haute charge ducale. Le Berry apparait donc clairement comme une terre de stabilité politique, qui doit garantir le calme que chacun attribue à ce Duché.

Aslevjal, pour l'AAP
http://news.acilion.com/IndexNews.php?p=239671815

_________________



Dernière édition par le Lun 23 Juil 2007 - 4:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgepoilu
Admin
avatar

Nombre de messages : 5279
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La presse et nous...   Jeu 7 Juin 2007 - 21:56

Citation :
Menaces militaires autour du Berry
ST-AIGNAN (AAP) – Alors que la mairie de St-Aignan en Berry a été attaquée hier par au moins 19 personnes (selon les chiffres berrichons) menés par un tourangeau de Loches, la situation sur place semble de plus en plus tendue.

Peu après l’attaque, les autorités tourangelles ont fait savoir qu’elles n’étaient pas liées à l’attaque, mais dans son discours officiel, le duc du Berry, George le Poilu, semble remettre en cause cette version des faits.

« Contrairement aux belles paroles d’apaisement que nous entendons sur la place publique, la situation est grave, et je ne compte pas vous chacher la vérité ! Depuis plusieurs jours, l’armée de Touraine se déplace au sein de son duché pour se positionner au village frontalier de Loches, certains soldats de Vendôme et de Chinon ayant reçu l’ordre de mouvement vers Loches. » C’est en ces termes que le duc Berrichon a expliqué qu’une menace réelle planait sur son duché.

Dans le même discours, il a rappelé que le capitaine Auvergnat a été révoqué la veille de l’attaque de St-Aignan pour avoir publiquement déclaré « si oser entrer dans un duché et prendre une ville sans l’aval du conseil est une faute, je suis un traitre de ne pas cautionner cela »

L’Alliance du Centre a rapidement réagi, par la voix de Thémis, duchesse du Bourbonnais-Auvergne, en rappelant l’unité et la cohésion des peuples et territoires de l’Alliance du Centre et en invitant le Berry à reconnaître qu’elle n’était aucunement liée à la prise de St-Aignan.

Pendant ce temps, au village-même de St-Aignan, le maire déchu, Valatar, réaffirmait sa confiance en son duc et sa diplomatie pour « déceler et châtier les vrais coupables » et appelait le peuple à défendre le village au mieux pour éviter, si un duché voisin était à l’origine de l’attaque, qu’il puisse recommencer à l’avenir.

Les messages de soutien envers la ville de St-Aignan et le duché du Berry ont afflué toute la journée tandis qu’une entrevue entre les dirigents berrichon, auvergnat, bourguignons et tourengeau était à l’ordre du jour.
http://news.acilion.com/IndexNews.php?p=241174974

_________________



Dernière édition par le Lun 23 Juil 2007 - 4:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgepoilu
Admin
avatar

Nombre de messages : 5279
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La presse et nous...   Mar 17 Juil 2007 - 20:08

Article AAP en Touraine ce 17.07.1455

Citation :
Affrontements verbaux en Touraine sur la minorité Berrichonne
TOURS (AAP) - Depuis quelques jours s'affrontent verbalement des responsables des deux duchés quand au sort de la minorité berrichonne.

Suite à la candidature d'une Berrichonne à la Mairie de Loches, des éclats de voix se font régulièrement entendre sur la gargotte Tourangelle entre le Duc du Berry et le sieur Cuculus, ainsi que quelques autres responsables des deux bords.

Au coeur des débats, les persécutions dont aurait fait preuve et feraient encore les minorités berrichonnes en Touraine, notamment de part l'action des Lucioles. Le Duc George dict le Poilu réclamant que ces minorités soient reconnues à part entière s'est heurté au Sieur Cuculus qui refuse toute idée même de persécution. Les débats font toujours rage à l'heure actuelle.

Parmi les revendications berrichonnes, on trouve notamment le droit à la langue berrichonne ainsi qu'une aide pour les expatriés. La Touraine refusant toute mesure mettant en cause son unicité.
http://news.acilion.com/IndexNews.php?p=245273830


Article AAP au Berry ce 17.07.1455

Citation :
Nouvelles tensions entre le Berry et la Touraine
TOURS (AAP) - Les élections municipales lochoises (en Touraine) sont au coeur des discussions entre le Berry et la Touraine. L'un des deux candidats, Dame Heidi, originaire et résidente de Saint-Aignan en Berry et à ce jour toujours en retraite, s'est présentée à l'élection municipale du village lochois comme étant "la porte parole de la minorité berrichonne de Loches". Celle-ci prévoie notamment "l'application aux berrichons de Loches du droit coutumier berrichon au lieu des lois pénales de Touraine". Le second candidat, Messire Robygnole, reste pour l'instant en tête après le premier jour de vote.

L'étonnement des tourangeaux ne s'est pas fait attendre face à cette candidature étrangère, Dame Heidi résidant toujours en Berry. D'après des sources proches des deux conseils ducaux, une réunion entre le Duc du Berry Georgepoilu et la Duchesse de Touraine Alexaria serait prochainement organisée afin de discuter sereinement de cette affaire.
http://news.acilion.com/IndexNews.php?p=245273727

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgepoilu
Admin
avatar

Nombre de messages : 5279
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La presse et nous...   Ven 7 Sep 2007 - 9:41

Article AAP Berry

Citation :
2007-08-27 20:31:29
2ème Mandat pour le Bourgmestre de Sancerre
SANCERRE (AAP) – Malgré un 1er mandat difficile compte tenu des évènements qui l’ont menée à ce poste (prise de pouvoir avec l’accord du Conseil Ducal car le Bourgmestre était tombé gravement malade), Dame Mentaig a postulé pour un nouveau mandat le 15 août 1455. Elle a ainsi été reconduite au poste de Bourgmestre avec 88,6 % des suffrages en sa faveur.

A l’occasion de cette réélection, Dame Mentaig a accordé une entrevue à l'AAP :

AAP - Est-ce que tous les projets que vous aviez pour Sancerre ont été réalisés ?

Mentaig - Les projets pour Sancerre sont soit réalisés, soit en cours de réalisation, grâce aux efforts conjugués de toute l'équipe municipale, que je remercie chaleureusement pour l'aide qu'elle m'apporte.

AAP - Gardez-vous pour ce deuxième mandat la même équipe municipal ?

Mentaig - C'est effectivement la même équipe que lors du demi-mandat précédent, la même que celle qui était en place lors du mandat interrompu de Messire Homme_des_bois : des gens d'expérience, déjà conseillers sous les mandats de Messire Hugoruth et de Dame Ysabeau, mais aussi des nouveaux, qui se forment à leurs fonctions sous les conseils des anciens.

AAP - Malgré quelques difficultés énumérées précédemment, les caisses municipales se portent elles bien ?

Mentaig - J'ai le plaisir de vous annoncer que les caisses municipales se portent bien. Malgré la difficulté à trouver des débouchés en période de retraites spirituelles, la Mairie a passé de fort intéressants marchés avec des villages voisins ou plus éloignés. Nos marchands ambulants ne ménagent pas leur peine.

AAP - N’étant pas encore à la moitié de votre deuxième mandat, pouvez-vous nous dire malgré tout si vous postuleriez pour un nouveau, et troisième mandat ?

Mentaig - Je ne puis vous dire déjà si je postulerai pour un nouveau mandat. Je reste à la disposition de Sancerre et de ses habitants. Pour l'instant, je préfère me consacrer au mandat en cours. Ma décision sera prise et annoncée en temps et heure.
http://news.acilion.com/depeches/depeche248819541.html


Article AAP France

Citation :
2007-09-06 22:39:49
Le point sur la guerre Touraine - Berry
SAINT-AIGNAN (AAP) - Alors que l'armée tourangelle se trouve toujours aux pieds des remparts de Saint-Aignan et que les morts tombés au combat se font plus nombreux, aucune issue de paix n'a encore été trouvée par les dirigeants berrichons et tourangeaux, et ce, malgré les appels à la paix du Roy Levan III et de nombreux hauts responsables politiques et religieux du Royaume.

La duchesse de Touraine, Alexaria de Cassel, qui n'aurait pas encore répondu favorablement à la demande de paix de son homologue berrichon, a déclaré la loi martiale en son duché de Touraine, fermant donc ses frontières et "déclarant tous les ressortissants berrichons [...] personna non grata sur le sol de Touraine". La Duchesse demande en outre aux ressortissants des autres provinces de se faire connaitre à leur arrivée auprès du Connétable et du Prévôt des Maréchaux.

Smartfluid, Duchesse d'Anjou, a également déclaré son Duché sous l'application de la loi martiale, et a ajouté vouloir voir cesser les conflits entre ses voisins. Le Duc du Berry, Georges dit le Poilu, a enfin suivi en proclamant ce 6 septembre la loi martiale en son duché, interdisant la présence d'étrangers non détenteurs d'une permission de séjour.

Thierry, Paire de France, a proposé de diriger d'éventuelles discussion diplomatique si le roy venait à le lui demander. Ce dernier s'est exprimé par la suite pour appeler les comtés et duchés voisins à ne pas prendre part au conflit naissant et a prié les dirigeants tourangeaux et berrichons d'entamer aussi vite que possible les négociations de paix.

L'Eglise est aussi intervenue par la plume d'Aaron de Nagan, Cardinal-Archevêque de Reims, qui appelle à la paix et qui qualifie cette guerre d'injustifiée et d'illégitime.

Le Duc d'Artois, Grégoire d'Ailhaud, a quant à lui précisé sa neutralité dans un conflit qui oppose ses alliés et amis tourangeaux et berrichons.

Alors qu'un prochain duc doit être prochainement reconnu au Berry, le peuple berrichon se demande si une solution de paix pourra être trouvée par ses nouveaux dirigeants.


Fransou de Lahaye, pour l'AAP
http://news.acilion.com/depeches/depeche249691212.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgepoilu
Admin
avatar

Nombre de messages : 5279
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La presse et nous...   Jeu 21 Fév 2008 - 22:51

Article AAP France

Citation :
2008-02-21 21:58:11
Mariage Ducal en la cath�drale de Bourges
BOURGES (AAP) Ce 16 février 1456 les Berrichons ont pu assister à l'union solennelle de sa grasce le Duc Valatar Cornedrue et de sa fiancée Dame Maryan de Bellevue en la cathédrale de Bourges.
La mariage a été prononcé par Monseigneur MrGroar, archevêque de Bourges.

Reconnu Duc du Berry depuis le 8 janvier, Valatar Cornedrue fut, pour ne citer que l'essentiel tour à tour maire de Saint Aignan, juge, chambellan et académicien Royal de France.
Son épouse, Dame Maryan de Bellevue , née à Tréguier (duché de Bretagne) est la filleule et nièce de George Le Poilu (Duc d'Aigurande) et de Jazzette (Duchesse d'Aigurande, Vicomtesse de Saint-Charretier et Baronne de Nohant-Vic).

Sieur Hugo Cornedrue, baron d'Ainay-le-Vieil et Dame Escalibur de Saint-Loup-des-Chaumes furent les témoins de cette union ducale ainsi que moultes personnalités venues spécialement de loin pour cette occasion.


Madeline de Valendreuse, pour l'AAP
http://aap.lesroyaumes.com/depeches/depeche264376694.html

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgepoilu
Admin
avatar

Nombre de messages : 5279
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La presse et nous...   Mar 3 Juin 2008 - 12:57

[url]Article AAP Berry 03.06.1456[/url]

Citation :
Réouverture des locaux de la Mairie de Bourges
BOURGES (AAP) ? Après quelques temps passés sans bureau officiel, les nouveaux conseillers municipaux de la capitale Berrichonne peuvent à nouveau investir leurs bureaux dans une Mairie toute neuve, aux murs encore à peine blanchis à la chaux.

Les travaux ont été conduits à l'initiative du nouveau Maire de la ville, Messire Berruyer, et regroupent tous les services administratifs de la capitale. Les citoyens berruyers ainsi que les voyageurs de passage dans la ville y ont déjà accès s'ils le souhaitent, pour tout renseignement, demande, requête importante ou non.

http://ville-de-bourges.meilleurforum.com/index.htm

Le service du cadastre y a été remis en place également. Pour les plus assoiffés la taverne municipale reste ouverte à proximité du bâtiment.

Une inauguration officielle aura lieu très prochainement.

Euphrasie, pour l'AAP
http://aap.lesroyaumes.com/depeches/depeche273501282.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La presse et nous...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La presse et nous...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La presse et nous...
» ce que nous faisons : les sauts en image
» " PRESSE TELEGUIDE" BRAVO!
» Et si nous fermions la frontière avec la RD ?
» Il nous a quittés.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Force Ideal Ensemble Respect :: Rez-de-Chaussée - (Partie Publique) :: Notre parti-
Sauter vers: