Force Ideal Ensemble Respect

F.I.E.R. d'être Berrichon !
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Poumona
Sainte FIERiste
avatar

Nombre de messages : 4281
Age : 28
Localisation : Saint Denis de Jouhet
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Ven 19 Nov 2010 - 10:42





Poum' c'était levée tôt ce matin pour préparer la salle de conférence pour le lendemain. Sur la porte se trouvait l'affiche annonçant le sujet de la conférence, et en entrant l'on pouvait trouver un plan de l'amphithéâtre afin que les invités sache ou se placer.

Sur l'estrade elle avait installé une table avec une bouteille de poire et une carafe d'eau pour les intervenant..


Dernière édition par poumona le Dim 13 Mar 2011 - 21:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hersende de Brotel

avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Sam 20 Nov 2010 - 12:32

En entrant dans la salle, Hersende ne put qu'être impressionnée. Voilà un parti qui était remarquablement organisé : avoir son propre amphithéâtre de conférences agencé au sein de ses locaux!... Quand elle était à la tête de l'Alliance Provençale, quelques années plus tôt, même si elle avait eu également le souci de développer les formations des adhérents, elle n'avait jamais eu cette idée. Il faudrait qu'elle le suggère aux partis provençaux.

L'amphithéâtre était encore peu rempli, si bien qu'elle prit le temps d'aller inspecter la tribune où elle s'exprimerait. Elle sourit à la vue du petit flacon de poire... Elle n'en userait pas pendant la conférence, car il lui faudrait garder les idées claires et il y avait un temps pour tout, mais elle apprécia l'intention.

Elle prit ses notes et les relut...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
George_Aristote

avatar

Nombre de messages : 1803
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Sam 20 Nov 2010 - 13:13

George entra dans la salle , il salua les personnes présente et se mis le plus proche possible du stage .
Il avais vaguement entendu parler de la provence mais sans jamais réellement s'interessé a cette province, voila donc l'occasion d'en apprendre davantage sur les derniers évenements qui avais secoué cette terre et une partie de l'italie il y'a encore quelques mois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rapha13

avatar

Nombre de messages : 1400
Localisation : Bourges duché du berry
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Sam 20 Nov 2010 - 14:09

rapha arriva dans l'amphithéâtre, salua les personnes présente s'inclina devant la marquise et alla s'assoir aux places réservé aux fiéristes

_________________

l'Ordre Cistercien recrute !!! (cliquez sur le texte)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yueel

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 18/11/2010

MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Sam 20 Nov 2010 - 14:27

Suivant les pas de la Marquise, Yueel sut reconnaître une assemblée fort bien organisée. Allait il se mettre au côté de la Marquise ... Huuum, bien que conseiller comtal, curé ... Et tout un tas de trucs. Où était Mila? Avait elle traîné Yueel-ArYstote jusqu'à la conférence? Bien que ce ne soit point son fils, pour une raison évidente, cet enfant était ...

Heuuu ... Dédié au Yueelisme? Le péché de Mila et son tempérament avait fait qu'il avait hérité de son nom ... Pauvre petit, il se fera assurément fâché, rien que par la simple allusion à son deuxième prénom. La Chante Bellante, future chancelière marquisale, assurément puisque l'autre candidate ne se présente ici allait arriver, elle avait beau être blonde ce n'était pas forcément aussi grave que Pillon ... Bien qu'un CAC pourrait toujours faire des affaires avec un parti aussi puissant.

A gaYté aussi, il avait une petite assemblée de ce type, on se servait des vestiges gallo-romains pour faire des débats ... Prochaine conférence à ce sujet le port avait décidé les Intégristes. Le plan avait été préparé et validé par le kef Suprême que Yueel était ... Cet emploi de noms dignes de groupes obscurs faisait toujours sourire Yueel ...

Enfin autre temps autre lieu, c'était l'heure de L'écouter. Allez hop, Yueel se plaça au milieu de la tribune réservée aux Provençaux. En cas de souci, il serait assez facilement entendu, les cours de chant permettent des choses extraordinaires ... Comme se faire entendre ... Et puis râler c'est Yueeliste. Il paraît. Un signe à la Marquise en gage de soutien et on s'asseoit tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prunille

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 20/11/2010

MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Sam 20 Nov 2010 - 15:29

Et comme de l'autre côté, ils avaient décollé pour aller jusqu'à l'amphi...
Elle suivait le mouvement, en ouvrant grand ses yeux bleu canarvécé... Ou presque.
La robe rose froufroutait (elle adorait ça et ne pouvait se le permettre en Provence, il parait que les blondes aux yeux bleus qui s'habillent en rose c'est mal vu, surtout quand lesdites blondes sont en politique), la semelle de ses bottes claquait contre le dallage, et elle s'accrochait au bras de Yueel comme une bernique à son rocher...
Et s'assit juste à côté de lui.
Plongeant sa main dans son aumônière, elle se rassura...
Ouf, elle avait sa petite réserve de maïs soufflé, et dans son autre main, le verre servi par Poum'...
Elle était parée à écouter la marquise, et le cas échéant, intervenir en cas de question sur la noblesse ou la justice, quoique la Marquise était aussi - voire plus - versée qu'elle dans ces deux domaines.
D'ailleurs, elle lui envoya un grand sourire.
Tout en se demandant si elle devrait pas faire ensuite un petit crochet par Alençon...
Histoire d'aller voir s'il y avait du nouveau à l'ambassade.
Et peut-être, engager des négociations ouvrant la voix à une éventuelle reconnaissance du Marquisat...
Pas gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver_One

avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Sam 20 Nov 2010 - 15:31

Silver arriva dans l'amphithéâtre, salua l'assemblée avant de s'installer ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milady

avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 18/06/2010

MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Sam 20 Nov 2010 - 15:48

Mila suivit les Cianfarano et la Marquise et s'avança pour prendre place dans les loges des provençaux. Elle vit que GA était là et ne put s'empêcher d'aller embrasser chastement le sans doute futur duc du Berry.

Et son cousin entra lui aussi dans l'amphithéâtre. Si Poum ne le lui avait décrit le jeune homme elle ne l'aurait sans doute reconnu. Mila, son fils dans les bras vint vers lui.

Bonjour cousin, dit-elle à Silver. Tu es bien Silver, le frère de Poumona heingh ? Acceptes-tu de venir avec moi dans la partie provençale de l'amphithéâtre que nous fassions plus amplement connaissance ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misslafan29



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 20/11/2010

MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Sam 20 Nov 2010 - 16:09

Miss suivit la troupe jusqu'à la conférence pour prendre place dans les loges des provençaux.
Elle put admirer l'imposable amphithéatre.
Elle ne put s'empecher de penser que c'était impressionnant. Elle allait dire bonjour aux Cianfanro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hersende de Brotel

avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Sam 20 Nov 2010 - 17:36

L'amphithéâtre s'était rempli. Hersende reconnut plusieurs Provençaux et leur adressa un petit salut. Puis elle monta à la tribune et commença :

Bonjour à tous et merci aux FIERistes de nous avoir invités, le Comte de Provence qui ne saurait tarder à arriver, je pense, et moi-même, à venir parler de notre Etat, le Marquisat des Alpes Occidentales, de ses origines, de son histoire et de son fonctionnement.

Avant tout, je vais vous parler de la genèse du Marquisat.


En 1454, le Comté de Provence faisait partie du SRING. Nombre de nobles provençaux s'étaient investis dans les institutions impériales comme la Diète et servaient fidèlement l'Empereur. Le Comté était alors fortement endetté, accusant un déficit de l'ordre de 360 000 écus en raison de la politique de rachat systématique des surplus aux mairies qui avait été mise en place parce que l'Empereur avait affirmé qu'il dédommagerait les provinces. Mais rien ne venait, le déficit se creusait et les promesses impériales semblaient oubliées.

Parmi les provinces francophones du SRING il n'y avait à l'époque que la Savoie, la Franche-Comté et la Provence. Un conflit éclata entre la Franche-Comté et la Savoie, un groupe armé comtois ayant pénétré sur le territoire savoyard dans un but de pillage, opération qui était commanditée par le Franc-Comte pour faire face à la ruine de son Comté. Les deux provinces étaient au bord de la guerre et l'on attendit l'arbitrage impérial, car il existait un traité stipulant que toute attaque entre les provinces du SRING serait lourdement sanctionnée. Une fois de plus, l'Empereur ne répondit pas, laissant ses provinces se débrouiller seules.
C'en fut trop pour la Provence et la Savoie, donc les membres à la Diète impériale démissionnèrent puis, ensemble, les deux provinces décidèrent de quitter l'Empire et leur suzerain absent, sourd et aveugle aux suppliques de ses peuples. Le 22 novembre 1454 fut promulguée la déclaration commune d'indépendance, signée par le Comte Merlin de Provence et la Duchesse Azalée de Savoie, et dont nous allons lundi célébrer le quatrième anniversaire.

A ce moment, l'Empereur réagit... Il envoya à tous les habitants de Provence et de Savoie un courrier dans lequel il les sommait de revenir sur leur décision et de se soumettre sous peine de représailles. Et les menaces de l'Empereur eurent un effet sur les Savoyards : le gouvernement élu en janvier renonça à l'indépendance et laissa donc la Provence seule. Au contraire en Provence, les élections amenèrent au pouvoir des indépendantistes. Des négociations furent entreprises avec la Chancellerie impériale, tandis que la Provence commençait à mettre en place les structures du nouvel Etat, nommé Marquisat des Alpes occidentales.

Pourquoi ce nom? Provence et Savoie s'étaient accordées, en raison de la localisation géographique de la nouvelle entité qu'elles formaient, sur le nom d'Alpes occidentales. Et quant au Marquisat... il ne pouvait être question de créer un royaume ou une principauté, mais il fallait le placer au dessus du Duché qu'était la Savoie. C'est ainsi que naquit le Marquisat des Alpes Occidentales.

Finalement les négociations aboutirent avec l'Archichancelier impérial et le traité d'Avignon fut signé le 28 janvier 1455. Par ce traité, le Marquis quoique souverain de droit divin, devenait le vassal direct de l'Empereur, le Marquisat (composé des Comtés de Provence et de Corse) bénéficiait d'une grande autonomie et ses institutions, cour d'appel et hérauderie, étaient reconnues. La paix redevenait possible!

Mais la Diète impériale refusa de reconnaître le traité et désavoua l'Archichancelier...

Alors la Provence décida de cesser les négociations. Elle élit son Marquis et ce fut Merlin, celui qui avait signé la déclaration du 22 novembre, qui fut élu. On lui refusait l'autonomie? Ce serait donc l'indépendance...


Hersende s'était enflammée au fil du récit et prononça les derniers mots avec force. Elle marqua donc une légère pause pour reprendre son souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poumona
Sainte FIERiste
avatar

Nombre de messages : 4281
Age : 28
Localisation : Saint Denis de Jouhet
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Sam 20 Nov 2010 - 18:04

Ne voyant plus d'invités arrivé elle rentra vite dans l'amphithéâtre juste à temps lorsque la marquise commençât à parler, la salle n'était pas bien pleine mais il y avait toujours des retardataires alors ne voyant aucun de ses collègues du conseil d'administration du Fier elle partit s'assoir avec les Provençaux,

Elle fit un sourire encourageant à la Marquise et s'assied en silence, de la porte d'adhésion à l'amphithéâtre elle avait laissé des morceaux de parchemins sur lesquels était dessinés des flèches pour indiqué le chemin,


Comme à son habitude elle sortit un vélin ainsi qu'une plume pour noter quelques informations sur la conférence histoire d'en garder toujours une traces pour les archives afin que les futur générations de FIERistes puis s'instruire d'une culture ancienne,

Le récit était des plus intéressant la Marquise donnait le ton un mince sourire se dessina sur ses lèvre lorsqu'elle fit un pause dans sa présentation, profitant de la pause Poum' sortit de son sac une bouteille de chateau Plaix 1456 et quelques verres qu'elle pris soin de ne pas faire tinter pour ne pas déranger l'oratrice, elle remplie les verres de la robe bordeau du vin et les distribua à ses comparses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Sam 20 Nov 2010 - 18:08

Bubul, qui avait un problème avec les horaires depuis quelques temps, arriva en courant dans l'amphithéâtre, lorsque la marquise dit "Ce serait donc l'indépendance...".
Ceci résonnait bien à ses oreilles. Vivement que le Berry le soit aussi.

Norf de norf, grommela-t-il intérieurement.
Il salua bien bas la marquise et alla s'installer auprès du jeune George-Aristote.

Désolé, murmura-t-il en même temps.
Il écouta ensuite la conférence.
Revenir en haut Aller en bas
Milady

avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 18/06/2010

MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Sam 20 Nov 2010 - 18:51

Mila connaissait déjà un peu les origines de l'Indépendance mais racontées par Hersende le récit prenait une autre ampleur. Un jour elle raconterait cela à Yueel-Arystote elle aussi. Elle serra son enfant dans les bras tandis que Bubul faisait son entrée.

Elle lui sourit se souvenant qu'il était à Apt il y a peu pour le mariage de Zaza et Agadir.

Merlin premier Marquis des Alpes Occidentales... elle aurait aimé connaître cette période.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berruyer

avatar

Nombre de messages : 1599
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Sam 20 Nov 2010 - 21:15

Berru était bien évidemment déjà installé confortablement dans l'amphithéâtre afin d'assister à cette conférence qui s'annonçait des plus intéressante.
Il écoutait attentivement l'exposé de l'intervenante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
max1664



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 16/11/2010

MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Sam 20 Nov 2010 - 21:27

Arrivé peu après le début de l’allocution de sa Souveraine, Le Comte de Provence Libre écouta attentivement ses propos dans un coin de la salle. La disposition en amphithéâtre était peu commune en Provence et les prises de parole se faisaient plus souvent devant une foule amassée. A la fin du discours de la Marquise, Il la rejoignait sur l’estrade. La laissant reprendre son souffle, il enchaina.

Il y a donc de cela un peu plus de quatre ans, La Provence, endettée, malmenée, délaissée par un Souverain qui refusait d’entendre la souffrance de son peuple, indignée par son absence de réponse à l’outrage fait à la Savoie, a pris le parti de s’allier avec cette dernière pour mettre en place une structure qui devait leurs permettre d’assurer la stabilité et la pérennité nécessaire à ces deux provinces. La Savoie se ravisa, sans doute par crainte de représailles et la Provence se retrouva seule face à sa destinée.

Bien décidée à ne pas en rester là et à capitaliser les actions entreprises avec son ancien allié, la Provence, soutenue par son peuple et un élan patriotique sans précédent, promulgua son indépendance en date du 22 novembre de l’an 1454 sous la plume de Sa Grandeur Marius de Lioncourt. Cette décision, lourde de conséquences, allait entrer dans l’histoire et changerait à jamais le visage de la Provence.

La Provence se disait donc indépendante, mais pour l’heure, ce n’était encore que des mots écrits sur un parchemin. Toute la difficulté consistait à les transcrire dans les faits, à mettre en place les structures nécessaires et favoriser l’émergence d’une nation provençale. Si le peuple provençal n’arrivait pas à relever ces défis, alors la Provence ne serait ni plus ni moins qu’une province félonne, peu crédible sur le plan international et qui finirait tôt ou tard par rentrer dans le giron impérial.

Rapidement, il apparut donc comme une évidence que la Provence devait se doter d’une structure étatique forte et stable, capable de rivaliser avec les autres puissances afin d’assurer la liberté d’être et d’action à laquelle elle aspirait. Le projet de création d’un Marquisat des Alpes Occidentales fut donc repris, même s’il n’était plus question de s’associer avec la Savoie, et avec lui, la création des institutions qui devaient permettre à la Provence d’exister en temps que tel et d’évoluer librement au travers d’un cadre souple préétabli. Bien que toujours indépendante vis-à-vis de l’empire, la Provence rejoignait donc un nouvel état dont elle serait pour l’heure la seule Province.

Dés lors, le destin de la Provence et celui du Marquisat seraient intimement liés. La Provence n’était certes plus totalement indépendante, mais elle gagnait en liberté, libre de choisir son Souverain, libre de ses choix, libre de mener sa politique comme elle l’entendait, sous le regard bienveillant du Marquis. Tout cela allait lui permettre de connaitre un important essor culturel, économique et diplomatique dans le profond respect de la paix et des valeurs aristotéliciennes

Bien évidemment cela ne se fit pas sans quelques heurts avec les provinces francophones impériales et aujourd’hui encore l’Empereur, sans ne s’y être officiellement opposé, n’a toujours par reconnu la prise d’indépendance de la Provence. Mais les mentalités évoluent et au sein même de l’Empire, certaines voix se font entendre en faveur de la nation provençale.

Maintenant, vous me direz, quels bénéfices la Provence a su tirer de son retrait de l’Empire ? En premier lieu, cela a permis à la Provence de renflouer ses caisses et de devenir une nation économique forte, alors même que sa dette était abyssale. Pendant plus de trois ans, cela lui a aussi permis de connaitre une période de paix continue et de tisser des liens diplomatiques forts. Ses actions en faveur de la paix ont d’ailleurs plusieurs fois été saluées et ont permis de trouver une issue favorable à plusieurs conflits en jouant un rôle de médiateur. Et chose qui pour moi est sans doute la plus importante, cela a permis l’émergence d’une nation forte, fière, déterminée, consciente de son appartenance, de sa culture et unie dans l’allégresse comme dans l’adversité.

Malheureusement, tout ne peut pas être idyllique et la diffusion des thèses provençales, prônant la paix et la liberté, dans les autres provinces, notamment les plus proches, a commencé à effrayer, à juste titre, les dirigeants des autres états et au début de cette année, des armées françaises ont envahis notre territoire national sans aucune déclaration de guerre préalable. Sans doute pensaient-ils que la pacifique Provence, ne disposant que de peu de soldats, serait une proie facile et qu’il serait aisé de la faire plier pour installer un pantin à sa tête. L’occasion était d’autant plus belle que la Provence avait envoyé ses troupes en Béarn pour aider ses frères aristotéliciens à lutter contre l’hérésie. Tout cela était sans compter sur la fierté et la détermination du peuple provençal qui a su se lever devant l’envahisseur, opposant aux épées des soldats aguerris les fourches de ses paysans. Ironie de l’histoire, ces armées d’invasion devaient à l’origine se rendre en Béarn pour se battre au coté des forces provençales… A croire que la foi aristotélicienne de certains, n’était pas inébranlable…
Quant au dénouement, je pense que beaucoup ici doivent le connaitre…

Il est évident qu’une guerre aussi longue sur son sol laisse des traces et marque les esprits. La Provence n’en est pas sortie indemne et compte de nombreux martyrs parmi toutes les couches de sa population. Pas tout à fait remise, la Provence a toutefois su rebondir et aspire à retrouver sa grandeur d’antan.


Le gorge asséchée par son exposé et intrigué par la bouteille d'alcool devant lui, il décida de s'en servir un verre... Il laissa donc le soin à sa Suzeraine de poursuivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
George_Aristote

avatar

Nombre de messages : 1803
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Sam 20 Nov 2010 - 22:00

Une rose parfuma l'amphi, sa beauté émerveilla le petit george qui la regarda passer avec des yeux tout rond, il n'eu pas le temps de réfléchir qu'il étais déjà devant dame prunille , il lui pris la main, la baisa (la main), et se présenta

Bbb..boujonr ..jonbour, heu Bonjour , je suis moi enfin george, heu..oui george c'est moi
***une pause respiration*** je suis george le jeune, fillot de george le moins jeune, laissé moi vous dire que si la lune avait votre regards je pêcherais toute ma vie afin d'être sur de pouvoir vous regarder dans les yeux pour l'éternité

puis il regarda autour de lui tout en prenant conscience qu'il avait osé parler, heureusement a voix basse pour pas gêné la conference
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prunille

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 20/11/2010

MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Sam 20 Nov 2010 - 22:29

Assise confortablement, elle porte les lèvres à son verre pour goûter la poire de Sancerre...
Quand un jeune damoiseau se présente devant elle, et lui baise courtoisement la mimine.
Georges le Jeune, disait-il... Le fils d'un vieux Georges...
Peuchère, le Berry était-il peuplé de Georges ?!

Toujours est-il que...
Ses joues se piquèrent d'une teinte plus rose que sa robe elle-même, quand elle entendit la suite de ses paroles.
Gênée, oui, et la présence de son frère juste à côté n'arrangeait pas les choses.
Lâchant un petit sourire en coin, la Blonde désigna le siège resté vacant à sa droite, pour ne pas perturber les personnes installées derrière, et pouvoir mieux lui répondre, à l'oreille, une fois qu'il fut assis...


Prunille de Cianfarano, procureur de Provence Libre... Enchantée, Georges.

Prise au dépourvu, les présentations pouvaient paraitre bien communes...
Mais la jeune femme n'était guère habituée à être placée en de telles situations, et surtout pas quand Yueel était dans le secteur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
George_Aristote

avatar

Nombre de messages : 1803
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Sam 20 Nov 2010 - 22:52

george pris place sur le geste de prunille, il écouta son nom prononcé avec un accent provencal qui le fit sourire, il se remémora ce qu'il avais appris de ce pays et s'adressa a elle par ses mots :


je veus vos vèire à la serena , vos dire dei mot d'amor e dei discors se la belessa , vos èstre una bèla rosa

(Je veux vous voire a la belle étoile, vous dire des mots d'amour et des discours sur la beauté, vous êtes une belle rose)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouchkas

avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 20/11/2010

MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Sam 20 Nov 2010 - 23:24

Nouch, arriva salua tout le monde, se fit discrète et alla se placer dans un coin

écoutant le débats qui venais de commencer ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choose

avatar

Nombre de messages : 342
Date d'inscription : 20/11/2010

MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Sam 20 Nov 2010 - 23:29

choose qui accompagnait Nouchkas

entra à son tour,

salua de la tête certaines personnes de sa connaissance

puis alla s'assoir à côté de sa marraine

et écouta avec le plus gand intérêt la conférence qui commençait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hersende de Brotel

avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Dim 21 Nov 2010 - 0:36

Hersende sourit au Comte qui était arrivé entretemps et avait enchaîné avec fougue. Elle reprit donc la suite de son exposé.

Sa Grandeur Massimin d'Aubignan, Comte de Provence, vous a donné un aperçu de la suite de l'histoire de la Provence et du Marquisat. Je vais compléter les quelques zones d'ombre...

Merlin fut donc le premier Marquis. Ce choix nous avait semblé logique : c'était l'artisan de l'indépendance.... Les institutions se mirent en place, Cour d'appel, Hérauderie dont je vous décrirai le fonctionnement dans la suite de l'exposé. Très vite il apparut qu'il fallait une capitale au Marquisat et Avignon fut choisie. Les institutions et la Cour Marquisale s'y installèrent.

Mais Merlin était malade, et ne pouvait pas assurer ses fonctions. Il fallut donc élire un autre Marquis et ce fut Kalaquin de Cianfarano dit Lordfear qui fut choisi. En avril 1455, le Conseil Comtal vota à l'unanimité l'entrée de la Provence dans le Marquisat des Alpes occidentales et Lordfear fut couronné par le primat du SRING. Mais le Marquisat se sépara ensuite de la Corse ce qui nécessita un réajustement des statuts.

Dès l'apparition de la République de Gênes, notre voisin, en 1456, des contacts furent pris. L'annexion par la Provence du noeud savoyard – toujours objet de litige quant à sa dénomination – qui sépare notre Comté de la République, parce qu'il devenait refuge de brigands, fut l'occasion pour l'Empire de tenter une opération contre la Provence. Mais elle avorta, les troupes impériales ayant trop de chemin à faire. Des négociations furent entreprises sous l'égide de l'Eglise et le noeud fut rendu à la Savoie. Mais ce fut une fois de plus l'occasion de se heurter aux Impériaux qui exigeaient notre retour au sein du SRING, étant prêts à nous accorder une autonomie dont nous ne voulions plus, ayant pris goût à la liberté.


Hersende regarda l'auditoire en marquant une brève pause. Elle craignait de lasser en entrant trop dans le détail.


Je vais être brève sur la suite de notre histoire.

Fin 1456, après que la Provence fut venue à son secours lors d'un conflit contre Modène, Gênes vota son adhésion au Marquisat. Les Provençaux ratifièrent le principe de son entrée en février 1457, mais cela supposait une adaptation de nos statuts pour envisager un Marquisat à deux provinces.
Le Marquis Lordfear, qui était de plus en plus souffrant, me désigna comme Régente à la même époque. Gênes entra à nouveau en guerre contre ses voisins : nous l'aidâmes une fois de plus à se défendre et participâmes à la négociation menée par l'Eglise pour mettre fin au conflit.
Lordfear, au cours de l'été, se rendit compte qu'il ne pouvait plus assurer ses fonctions.


Le visage d'Hersende se crispa légèrement au souvenir douloureux de cette époque.

Il abdiqua et je fus élue Marquise. Je remis ce titre en jeu après la ratification par les Provençaux des nouveaux statuts du Marquisat qui prévoyaient une structure plus souple, adaptable à une ou plusieurs provinces dont je vous parlerai tout à l'heure... Car si nous étions prêts à accueillir Gênes, nous n'acceptions de le faire que si la République se détachait de l'Empire.
Les Provençaux me confirmèrent comme Marquise.
Je négociai alors avec l'Eglise une charte liant le Marquisat aux clergés de ses provinces qui fit couler beaucoup d'encre, dans la mesure où il fut assimilé par certains comme une reconnaissance par l'Eglise Aristotélicienne du Marquisat... Enfin, SE Rehael, alors Camerlingue, me couronna à Avignon le 22 novembre de l'année dernière à l'occasion du 3e anniversaire de l'Indépendance.

Voici la plaquette que nous avons fait circuler à l'époque pour nos invitations :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prunille

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 20/11/2010

MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Dim 21 Nov 2010 - 16:30

je veus vos vèire à la serena , vos dire dei mot d'amor e dei discors se la belessa , vos èstre una bèla rosa

Le provençal résonna à ses oreilles comme une main tendue dans l'obscurité...
Parmi tous ces gens qui parlaient berrichon, ce langage auquel elle n'entendait rien, il y avait l'un d'eux qui avait la finesse de lui parler sa langue...
Elle sourit.
Et après seulement, se rendit compte du sens des paroles prononcées...
Les joues qui étaient rose passèrent à pourpre.
Rarement à court de mots, elle ne savait quoi répondre...
Mais elle en venait à se demander... Pourquoi elle ?

Dans tous les cas, il fallait répondre.


Mercé...

Et de continuer, en français :

Vos compliments me touchent, il est fort agréable d'être admirée de la sorte.

Quitte à passer pour une bégueule, ou un glaçon, heingh'...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poumona
Sainte FIERiste
avatar

Nombre de messages : 4281
Age : 28
Localisation : Saint Denis de Jouhet
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Dim 21 Nov 2010 - 16:46

Le comte était arrivé un sourire rassuré se dessina sur les lèvres de Poum' elle n'était pas certaine de sa venue comme il n'avais répondu à son invitation, et comme de coutume il ne salua ni ne dit bonjour à l'assemblée présente dans l'amphithéâtre ...

L'histoire était si bien racontée qu'elle en voyais presque les images se mouvoir devant ses yeux, le bruit de sa plume contre le parchemin mêlée à l'histoire contée par la marquise et le comte animais l'amphithéâtre...

Elle jeta un petit regard amusé à Bubul qui arrivait en retard alors qu'elle n'avais eu cesse de lui rappeler la conférence ce jour et le jour d'avant puis reporta son attention sur les orateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
belissende_de_biel

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Dim 21 Nov 2010 - 18:52

Belissende s'etait perdu dans les locaux et avait deambulé longuement avant de trouver la bonne porte
Aussi c'est un peu en retard qu'elle entra dans l'amphithéatre et prit place au fond de la salle
Un discret signe à la Marquise Hersende qu'elle salua respectueusement avec un petit sourire d'excuses .
Puis elle salua discretement les personnes presentes et ceux qu'elle connaissait dejà .
Elle ecouta ensuite la deuxieme partie du discours de la Marquise avec attention .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hersende de Brotel

avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   Mar 23 Nov 2010 - 13:06

Hersende reprit alors :

Nous en arrivons à l'histoire récente du Marquisat. Je ne m'attarderai guère dessus dans la mesure où Sa Grandeur Massimin d'Aubignan l'a déjà évoquée. Je ne mettrai en valeur que quelques points complémentaires.

Le Marquisat s'est étendu : en décembre 1457, Gênes a proclamé son indépendance du SRING et a aussitôt rejoint le MAO. Nos nouvelles institutions se sont mises en place... mais des armées sont venues nous attaquer.

Beaucoup ont cru - et croient encore - que la décision du Grand Maître de France de mettre au pas la Provence avait été guidée par le fait que Gênes nous avait rejoints. Il n'en est rien. Le projet existait de longue date et avait été élaboré depuis plusieurs mois.

Gênes s'est massivement portée au secours de sa soeur provençale. Grâce à elle, nous avons pu repousser le premier assaut et reprendre notre château tombé par traîtrise aux mains de félons qui se faisaient appeler "loyalistes". Mais Gênes fut à son tour attaquée et la Provence, en plein combat, ne put la soutenir.
La République fut envahie, trahie par certains des siens, occupée... Les vainqueurs impériaux, Milanais, Modénais et aussi Vénitiens exigèrent son retour dans le SRING. Le gouvernement génois eut le courage de conditionner ce retour à la tenue d'un référendum. Mais quand votre pays est occupé, ruiné, vos mines tombées aux mains de l'ennemi et que des loyalistes à l'Empire sont aux postes-clés de l'Etat, comment voulez-vous que le peuple s'exprime librement? A une courte majorité, le référendum fut favorable à la réintégration de Gênes dans le SRING. La République céda, pourtant ses vainqueurs l'accablèrent en lui imposant des traités iniques prévoyant le versement d'indemnités colossales de plusieurs dizaines de milliers d'écus que Gênes paie toujours...
Mais les esprits ne furent pas brisés et les partisans du MAO restent nombreux et actifs dans la République.

Quant à la Provence, grâce à l'aide généreuse qu'elle reçut de partout, grâce aux combattants venus soutenir les Provençaux, particulièrement les Catalans, grâce au formidable élan qui permit à son peuple, pourtant non belliqueux, d'accomplir des miracles, elle tint bon.
Le Marquisat sortit légitimé et renforcé de cette épreuve, mais notre peuple panse encore ses plaies...


Hersende jeta un regard circulaire sur son auditoire et ajouta :

Je vais peut-être vous laisser poser des questions sur cette partie historique si vous le souhaitez, avant d'entamer le deuxième volet de l'exposé sur le fonctionnement du Marquisat et des institutions marquisales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Conférence] Le Marquisat des Alpes Occidentales/ Hersende
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» tournoi a vienne:region rhone alpes en decembre
» Salut des Hautes Alpes
» « Parfois, lorsque je suis en avion au-dessus des Alpes, je me dis : ça ressemble à toute la cocaïne que j'ai sniffée. » ? Aléna
» Modélisme sur TF1...
» Le passage du Simplon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Force Ideal Ensemble Respect :: Rez-de-Chaussée - (Partie Publique) :: Amphithéatre Public-
Sauter vers: