Force Ideal Ensemble Respect

F.I.E.R. d'être Berrichon !
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Conférence sur l'Indépendance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Poumona
Sainte FIERiste
avatar

Nombre de messages : 4281
Age : 28
Localisation : Saint Denis de Jouhet
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Dim 22 Jan 2012 - 23:29

Alors que son regard était perdu dans la salle à la recherche des royalistes présent, la borgne posa son œil sur se vieil ami Iskander qui avait l'air de l'appeler à l'aide, doucement l'unijambiste ce leva à l'aide de sa canne et de sa jambe de bois avant d'arriver jusqu'à l'estrade sur la quelle elle grimpa pour se retrouver près du berger. De vieux souvenirs du temps de sa présidence au sein de ce parti remontèrent, doucement elle sourit au provençale et lui posa une main qui se voulait rassurante sur l'épaule.

Malheureusement je ne connais pas tout le monde mon ami, mais vous avez l'air bien en stress, il ne faut pas voyons ! Je vais vous présentez ceux que je connais, en attendant buvez cela !

Lui tend sa bouteille de poire et inspecte la salle.

Je vous avait déjà présenté mon grand père, Retz. A coté de lui il y a le président du FIER actuel June un très brave berrichon des plus respectable, il fut nommé félon par la Reyne ainsi que Retz car ils étaient tout deux maire de villes berrichonnes et avaient signé un papier que la couronne n'as pas aimé.

La jolie gazoute sur les rend du devant, c'est Kateline l'ancienne présidente du FIER, elle à été capitaine d'une de nos armées pendant la guerre pleine d'énergie et de bonnes idées.

Le ronfleur tout au bout le blond barbu là, il s'agit de Vincent de Noldor membre d'une grande famille noble du Berry et bien sur FIERiste, il à été Rouergat puis Provençale avant de venir vivre au Berry.

Bon je ne vous présente pas le vieux George qui m'as volé ma bouteille de poire ?


Elle sourit et montra un jeune homme brun qui était installé sagement non loin de Kate.

Le beda là, il s'agit de mon jeune frère Zelgius très bon soldat de l'OST berrichonne à ce que j'ai entendu dire de lui et bien sur FIERiste !

La femme brune d'un certain âge entourée de royaliste il s'agit de notre secrétaire d'état du Berry, Astérie, une très ancienne FIERiste.


Elle sourit en coin en pensant que si Astérie l'entendait elle lui tirerait surement les oreilles d'avoir précisé qu'elle pouvait être "d'un certain âge"

Et là la toute petite brune toute jeune il s'agit d'une nouvelle adhérente pleine de vie, elle se nomme Clothilde ce me semble.

Un peu plus loin vous avez une de mes plus ancienne et fidèle amie capitaine de notre armée, nous la surnommons tous Oufette.

La petite blonde là bas c'est la nièce de George Jane ! Enfin elle se fait appeler Marie-Jeanne, mais j'ai aidé sa mère à la mettre au monde et cette dernière avait demandé à ce que sa fille se nomme Jane et non Marie-Jeanne mais vous savez les enfants font bien ce qu'ils veulent !

La brune au teint pâle et propre sur elle à coté d'Astérie il s'agit si mon œil ne me fait pas défaut d'Alandrisse Le premier secrétaire d'état des Français.

Et la petite blonde avec sa robe rouge et bleu, c'est notre Chancelière, ma filleule aussi par la même occasion.

Après les autres je ne connais pas...


Lui sourit et lui retend sa bouteille de poire afin de chasser le stress.


Dernière édition par poumona le Lun 23 Jan 2012 - 15:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marzina

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Angers
Date d'inscription : 21/01/2012

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Lun 23 Jan 2012 - 0:08

TA TATATATA TA TAAAA!

Le refrain virevoltait dans sa tête alors qu'elle s'avançait en Berry juchée sur le dos de sa noble monture. Lourde cape sur les épaules, et capuche rabattue sur le flot de boucles blondes, il ne faudrait pas qu'un royaliste vienne à la reconnaitre! Mais elle a confiance, tant qu'elle ne porte pas la couronne sur sa tête ou une lourde robe sur son corps, on en vient rarement à deviner qu'une pareille blonde timbrée puisse être princesse.
Elle frissonne, il fait froid par ici, elle n'a pas l'habitude du temps sec de l'intérieur des territoires, elle préfère largement le vent humide des côtes sauvages de la Bretagne. Elle regrette terriblement sa cape doublée d'hermine, mais elle n'aurait pas pu passer inaperçue avec ce genre d'attribut. Elle n'avait cependant pas su faire d'exception pour ses chaussures, elle adorait les chaussures ouvragées...
Il fallait faire des sacrifices pour être culturée!

Et puis elle espérait bien croiser quelques personnes des contrées du Ponant là bas, elle n'était pas sortie depuis longtemps. Pied à terre devant le lieu d'un si long voyage, brides en main, elle s'avance. Après avoir laissé à l'écurie le soin de s'occuper de son cheval, elle s'avance à travers la bâtisse, et se fait indiquer le lieu de la conférence. Elle pousse la porte de la salle, met un pas joliment chaussé devant l'autre, telle Cendrillon en haillons avec de belles chaussures brodées...Bon, ok, la tenue de l'actuelle Cendrillon valait quand même quelques mois de nourriture pour tous les domestiques de Nantes, mais c'était bien moins voyant qu'habituellement, ne pas se faire remarquer, observer, apprendre, connaitre...
Elle croit reconnaitre son cousin dans la salle, et s'approche discrètement de lui, baissant sa capuche, libérant ainsi son flot de boucles dorées. Arrivée derrière lui, elle murmure à son oreille:


"Bouh!"

Sourire à l'homme d'église Montfort.

"Vous m'avez finalement devancée Excellence!"

Elle est en forme, ça c'est sûr! De ses yeux noirs, elle scrute la salle avec curiosité, histoire de repérer quelques personnes intéressantes. Elle aurait notamment aimé croiser l'auteur de la déclaration d'indépendance angevine dont la prose l'avait impressionnée, mais à vrai dire, n'ayant aucune idée de l'apparence qu'il pouvait avoir, l'idée fût remisée dans un coin de sa tête, à coté de l'idée "reprocher à Calyce d'avoir oublié".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zephir

avatar

Nombre de messages : 377
Localisation : 110 impasse des Passes, Bourges
Date d'inscription : 30/04/2011

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Lun 23 Jan 2012 - 9:06

Il venait d’avoir ses clefs et il se dirigea aussitôt vers la salle de conférence. L’indépendance ! Vaste mot en cette période de trouble. Ce simple mot faisait à la fois rêver certain et cauchemarder d’autres. Rarement un mot n’avait causé autant dégâts, déchainé autant de haine et de passion. Chaque mot que les conférenciers utiliseraient, devront être soupeser …
Il entra dans la grande salle presque déjà comble. Il y chercha une place libre du regard. Puis il traversa la salle, saluant d’un sourire ou d’un geste chaque personne qu’il connaissait, puis prit place attendant le début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandorha

avatar

Nombre de messages : 431
Localisation : Fortillesse
Date d'inscription : 25/06/2010

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Lun 23 Jan 2012 - 10:38

Ils voulaient la convertir, si si, la faire redevenir FIERiste, peut-être même qu'on l'avait attiré dans un piège, Pandorha regarda les personnes présentes, beaucoup de visage connu, mais un seul où elle savait qu'elle n'avait rien à craindre de personne. Vincent, elle rejoignit son frère et resta à ses côtés. Elle fit quelques sourires, mais rien de plus, elle rêvait d'un bon lit avec un Bubul à ses côtés.

Attendant que cela commence, elle pense à tout ce qu'elle doit faire, elle piquerait presque du nez, retenant un bâillement, elle se fit discrète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgepoilu
Admin
avatar

Nombre de messages : 5279
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Lun 23 Jan 2012 - 15:44

Voyant que tout le monde s'nstalle, George s'adresse discrètement à Retz

Peut-on coimmencer ou attendons nous encore un peu ? Je ne voudrais pas que nos conférenciers qui ont fait longue route s'endorment en attednant

Changeant son vere d'eau par un verre de poire, de la même couleur, George attend uen réaction de Retz

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Fou

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 22/01/2012

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Lun 23 Jan 2012 - 16:51

Ils tardent. Les sièges trouvent assez de chair pour les occuper jusqu'au lendemain, mais les conférenciers se font encore prier. De murmures en exclamations, la rumeur prend une tournure mondaine dont il connaît les limites. Une vulgaire réception... pour preuve, la présence d'une intendante perdue. La vicomtesse est vite saluée alors qu'elle se blottit déjà dans sa rangée. Robes à froufrous et courbettes polies, ne manquent que jongleurs et pâtisseries. Une odeur. Français mêlés de Ponantais. Le lieu empeste l'harmonie. Forcée en Anjou, mal nécessaire...

Sortons prendre l'air.

Faufilement dans la foule, corps glissé entre des silhouettes qui l'indiffèrent. Bla, bla, bla. On sert de l'Excellence à gauche, raffut pouffant sur sa droite... il reviendra au premier éclat, quand le public se sera constitué et aura goûté aux piquants de la séance. Sauf si... contretemps. Un message remonte le long de ses bottes de cavalier, gagne les mailles noires couvrant son échine et sonne une alarme tardive en l'esprit dérangé. Un pied l'interroge, moqueur. Y avait-il vraiment une bosse sur ce plancher ?
Revirement d'allure pour un demi-tour contrôlé. Contemple ton forfait...
Rictus non contenu à la vue de ce qui fut une chaussure ouvragée.


Je crois que c'était votre pied.

Une éclaircie. Parfait.
Puisse-t-elle durer...


Dernière édition par Le Fou le Lun 23 Jan 2012 - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isahac

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Lun 23 Jan 2012 - 16:52

Un amphithéâtre plein et de nouveaux acteurs,
Du tribunal à la grand place on vient briller.
Nouveau décor, la pièce est prête à se jouer,
Tandis que s'installe un bien jeune rimailleur.

En cet endroit se profilera l'avenir :
Monarchie en déclin cautionnant la Touraine,
Indépendance sans espoir de paix pérenne,
Tout est si réjouissant mais il faudra choisir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Retz

avatar

Nombre de messages : 1111
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Lun 23 Jan 2012 - 17:18

A mesure que le temps passait, l'amphithéâtre s'emplissait, accueillant de simples Berrichons comme - surprise - des Français, curieux de savoir ce qui pourrait se dire à cette fameuse conférence sur l'indépendance.
Retz reconnut tout d'abord la discrète silhouette de son collègue, le Chancelier-Duc d'Anjou, à qui il adressa un signe de tête, heureux qu'il ait pu faire le déplacement. Le vieil homme aperçut également Tiss qui, contrairement à d'habitude, ne trimballait pas de trousseaux de clés, ainsi que Mydryon, Alandrisse et Asterie qui avaient semble-t-il pris le soin d'aménager un coin "secrétariat d'état" dans les rangées de l'amphithéâtre.
Et avec ces présences pour le moins inattendues, la pression montait d'un cran.
Le vieil homme avait, certes, fait en sorte que plus personne n'ignore, en France et ailleurs, qu'une conférence sur l'indépendance se tiendrait dans les locaux du FIER, rappelant à l'envie son petit projet quand il en avait l'occasion. Mais de là à ce que tout ce beau monde se déplace, Retz ne l'imaginait pas, et il semblait désormais que son invention lui échappait.
Il avait créé un monstre, et - Retz en avait conscience - il n'était plus possible de faire marche-arrière aujourd'hui. Il fallait avancer vers son destin, la tête haute, tel une héroïne de tragédie grecque.
Le vieillard était si préoccupé qu'il entendit à peine George s'adresser à lui.


Hum... Je pense qu'on va attendre encore un peu, si tu le veux bien.

Le regard de Retz s'attarda sur l'ouverture permettant d'accéder à l'amphithéâtre, se demandant si les rumeurs se confirmeraient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alleaume

avatar

Nombre de messages : 2384
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Lun 23 Jan 2012 - 18:13

* Conférence ou pas conférence, tel est la question, on lui avait au moins dit dix fois de ce pointer, c'est pas qu'il ne voulait point y aller, disons qu'il avait encore et encore envie de se reposer et de profiter du bon temps, à dire vrai il n'avait pas besoin d'être convaincu par cette conférence, il avait déjà son idée sur l'indépendance, qu'il partageait avec la plupart des intervenants, mais... Fallait faire acte de présence, et cela allait sans doute durer toute sa vie, acte de présence pour les grands mariages, acte de présence pour les bals et cérémonies officiels, Alleaume eu un spasme en y pensant, fallait se faire passer pour malade, il n'y avait pas d'autres solutions pour éviter les officiels rencontres.

Il entra dans l'Amphi qui grouillait déjà de monde, il devint livide, fallait-il faire le tour et dire bonjour à tout le monde ? Bousculer les premiers devant et se fondre dans la foule tel un oiseau prédateur ? Ou alors un salut collectif, ah ouais c'était bien ça, on se foule pas trop, on dit bonjour à tout le monde avec un gros sourire de crétin pendue aux lèvres, et le tour est joué !

A mesure qu'il s'avançait dans les rangées les yeux rivés aux sol, il se retourna et salua de la main les convives extérieurs qui avaient fait le déplacement pour la conférence. *


Bonjour bonjour !

* Puis gros sourire tout bête, il alla saluer Sa Grâce d'Anjou, puis Tiss l'intendante, ainsi que l’espiègle Breton, ainsi que la Grande Marquise, pour finir avec l'Ambassadeur d'Orléans, et Alandrisse.
Petit coup d'oeil a ses amis fieristes, et un bonjour de la main à tous, il irait discuter avec eux après, il posa son séant sur un siège au milieu, puis attendit, il se donnait une à deux heures avant de ronfler comme une buse, d'ici là Poumona aurait sans doute arraché la jambe d'une personne, et découpé les entrailles d'une autre l'ayant regardé avec stupéfaction. Rien de bien méchant en soit lorsque l'on s'y habitue. Petit sourire en direction de la folasse borgne, puis il reprit son attention sur les conférenciers. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rapha13

avatar

Nombre de messages : 1400
Localisation : Bourges duché du berry
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Lun 23 Jan 2012 - 18:30

Le cistercien arriva, il salua tous ses amis FIERistes et autres et il s’assied pour écouter cette grande conférence...Petit sourire envers sa marraine et il attendit patiemment comme à son habitude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskander

avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Saint Pol de Léon
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Lun 23 Jan 2012 - 18:31

Je hochai la tête aux dires de Poum ... il y avait des gens de Fier, de sa famille, puis des gens d'ailleurs aussi, curieux, impétrants, hostiles et avides, ennemis d'hier, amis de FIER, se demandant qui quoi comment ...

Le père Trandhuil n'était toujours pas là ...

J'avisai mes voisins ... celui que Poum avait désigné comme étant son Papy ... je perdais la boule, elle me l'avait présenté. Mais, bon, dans cette foule, avec tous ces gens ...

Puis Le Duc, levelu, poilu, enfin, ... Georges.

La salle s'emplissait de gens impatients d'assister au spectacle.

Je souris puis me penchai vers Poum.


Je ne sais pas encore ce qui va en ressortir, mais une chose est certaine, avec toute cette énergie, on va brûler les planches !

Hem ... je ne sais pas si ...


Un regard indécis vers mes augustes voisins ...

Votre Illustre Grâce, Vénérable aïeul, ... avez-vous prévu quelqu'un pour chauffer la salle ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marzina

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Angers
Date d'inscription : 21/01/2012

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Lun 23 Jan 2012 - 18:49

Le début de la conférence se fait attendre, et la blonde arrive rarement à rester en place. A vrai dire, ce n’est pas pour rien que les portes de l’université ne lui sont toujours pas ouvertes, quand on ne sait pas rester assis plus de cinq minutes, on n’est pas encore prête pour les études. Mais point besoin d’études pour maitriser l’art délicat de la guerre, notamment quand on a un papa qu’on surnomme Le Sanglant. Déjà elle s’ennuie, regrette que Marie ne soit pas là, et puis finalement non, elle aurait peut-être cherché à l’étriper en pleine conférence. Avec cette manie de l’appeler « Tata » alors qu’elles avaient le même âge, tout ça parce qu’elle a épousé son neveu, neveu plus vieux qu’elle en plus, elle qui est dans la fleur de l’âge et…

« GAST ! »

Le juron est sorti tout seul, signe auditif remarquable de la douleur ressentie à ce moment là, et trahison manifeste de sa nature bretonne pour peu qu’on en ait déjà fréquentés quelques uns. Les yeux noirs immédiatement agressifs se dirigent de l’énorme pied encore posé sur son fragile et délicat panard pour venir darder le possesseur de ce pied venu envahir le territoire breton. Sur le moment, elle avait commencé à prendre son souffle pour déverser sur l’impertinent des flots d’insultes en breton, et elle y aurait sûrement bien ajouté une gifle bien sentie au mieux, et tenté de l’étrangler au pire. Oui mais voilà, il y avait bien trop de monde dans cette pièce, et elle était obligée de se tenir tranquille. N’était-elle pas ambassadrice, et de par son extraction, représentante du Grand Duché ? Cela aurait sûrement fait bien trop plaisir à certaines rousses si cela venait à se savoir, et elle avait bien trop d’orgueil pour leur laisser ce plaisir. Son visage change alors du tout au tout et arbore un délicieux sourire empli d’hypocrisie, qu’elle manque de ravaler lorsqu’elle aperçoit le rictus de celui qui lui fait face. Néanmoins, le sourire reste présent, bien que crispé. La voix est glaciale, mais polie.

« Vous ne devriez pas écraser ainsi les pieds des demoiselles que vous ne connaissez pas. Qui sait si ça ne romprait pas une trêve. »

Et en elle-même, elle espère bien qu’il est royaliste. Si elle le rencontre seul dans un coin désert, elle le fera pendre ou éviscérer. Ou bien son armée se fera piétiner par les Trente, et s’il est capitaine de cette armée vaincue, c’est encore mieux !
Sans retirer le sourire hypocrite de son visage et sans cesser de le dévisager, elle désigne de son index son pied martyrisé.


« Si vous voulez bien rendre la liberté à mon pied... »

Elle n’ose même pas regarder l’état de sa chaussure…Son regard noir venant rencontrer ses yeux, elle dit alors d’une voix plus basse :

« Cette chaussure est trop petite pour deux… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alandrisse

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 22/01/2012

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Lun 23 Jan 2012 - 19:36

Astérie qui parle de morsure et une dame qui enchérie sur la chose. Visiblement, on ne connaissait pas les penchants de l’Alouette. Il valait mieux garder le silence, sinon on aurait encore pensé que la brune était violente. Mais bon, l’usage du fouet gardait des avantages que nul ne pouvait réfuter. Elle l’avait employé durant son époque ostienne puis durant sa grande épopée d’écuyère puis euh enfin d’autres histoires qui seraient très longues à expliquer.

En tout cas, mon voyage fut excellent, fut un temps où je venais au Berry voir une blonde. L’époque où j’avais un peu de temps et je récupérais de la poire au passage. Comme j’aime avoir des caves bien remplies hum. Mais je me sens parfaitement bien, j’espère qu’ils ont prévu de quoi s’abreuver si le besoin se faisait sentir.

Tapote doucement sa besace.

Non parce que j’ai déjà vu une assemblée qui avait soif, ce n’est pas beau à voir. Et j’ai peur de ne pas avoir suffisamment pour contenter tout le monde. Même si visiblement, vous avez accès à des réserves secrètes, j’ai peur que le Duc ne soit pas des plus heureux de savoir qu’on a vidé sa cave.

La jeune femme salua au passage les nouveaux arrivants. La politesse était une qualité qu’elle ne dénigrait pas, au contraire. Le « gang » des secrétaires d’état était en place, il manquait qu’une chose…

Ah par la sainte Boulasse, j'ai oublié ma bouteille de secours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nebisa

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 21/01/2012

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Lun 23 Jan 2012 - 20:08

Une conférence sur l'Indépendance ou la vérification du rangement des archives royales ? Comment résoudre un tel dilemme ? D'autant qu'étant en vacances à Ségur, de façon tout à fait officieuse, le bastion du Fier n'était qu'à un saut de puces et puis... personne ne le saurait, vu qu'elle s'était déguisée en Malemort Anonyme... du moins le pensait elle car, bien qu'elle eut laissé sa couronne au coffre, on ne sait jamais, aussitôt passé la porte, la Malemort a le bonheur de voir son page, le plus mignon mais pas le plus malin s'écrier tout content :


Sa Majesté Très Aristotélicienne, Nebisa de Malemort, part la Grasce du Très Haut et la volonté de son peuple, Reyne de France...


Bon, ben pour l'anonymat c'est loupé, et encore, l'ayant fusillé du regard avant que le bougre n'ajoute ", source de joie, dispensatrice de lumière, grand chanter de l'absolue contentement et lumineuse incarnation de la perfection en toute chose", si si, c'est dans le protocole... Enfin, tant pis... au moins elle gagne une place au premier rang du coup... et un sachet de pralines peut être ? Quoi que, anticipant le creux pendant les discutions, elle n'avait pas manqué de se munir d'une petite réserve dissimulée dans son aumônière...

Bref, Nebisa est venue, ainsi qu'elle l'avait promit au Conseil des Feudataires, assister à l'événement mondain de la saison et c'est avec un sourire tranquille qu'elle s'avance... une conférence sur l'Indépendance par le Fier, dire qu'elle aurait put manqué cela !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poumona
Sainte FIERiste
avatar

Nombre de messages : 4281
Age : 28
Localisation : Saint Denis de Jouhet
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Lun 23 Jan 2012 - 20:18

Poum' écoutait sagement Iskander en regardant doucement les gens arriver il fallait qu'elle s’éclipse au plus vite de l'estrade avant que cela ne commence, elle allait s’excuser auprès du berger quand soudain une voix s'éleva.

Sa Majesté Très Aristotélicienne, Nebisa de Malemort, part la Grasce du Très Haut et la volonté de son peuple, Reyne de France...


Que quoi ?! Pardon ?!

Vu le silence qu'avait causé l'annonce dans la salle, l'exclamation de surprise de notre borgne ne fut pas des plus discrète... Aussi le regard fixé sur la Reyne elle descendit de l'estrade avançant à grandes enjambées (aussi grande qu'une femme avec une jambe de bois puisse faire) en direction de la reyne. Si elle n'avait put tuer Elisa ou même Aldraien, elle frapperait un grand coup en tuant leur mère non ? Là juste là à sa porter ne prenant pas attention aux personnes qui l'entoure elle commença à porter la main à sa ceinture pour sortir une dague, mais la sensation d'être observée la fit se ressaisir et de regarder en direction d'Alleaume qui la fixait. Oui bon ce n'était peut être pas une bonne idée avec autant de monde dans la salle, doucement elle se fit une place près d'Alleaume et attendit points serrés le début de la conférence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskander

avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Saint Pol de Léon
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Lun 23 Jan 2012 - 20:29

Sa Majesté Très Aristotélicienne, Nebisa de Malemort, part la Grasce du Très Haut et la volonté de son peuple, Reyne de France...

J'avisai mes deux co-conférenciers avec un grand sourire.

...

Ne répondez pas ... pour chauffer la salle, vous avez fait vraiment très fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tadeus

avatar

Nombre de messages : 2
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 21/01/2012

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Lun 23 Jan 2012 - 20:52

Tadeus qui était perdu dans ses pensées entendit une voix plus ou moins douces, il tourna la tête et vit une de ses nombreuses cousines.

Il se dit qu'il aller devoir la saluer tout à l'heure ou non plutôt maintenant on ne fessait pas attendre une princesse bretonne, mais quand il s'appréta de se lever il entendit quelqu'un prononcer que la Reyne de France vennait de rentrer dans la salle.

Tadeus resta à sa place et attendit la suite des événements, il avait promis qu'il n'allait pas faire de provocation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rapha13

avatar

Nombre de messages : 1400
Localisation : Bourges duché du berry
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Lun 23 Jan 2012 - 20:56

...à l'arrivé de Nebissa le cistercien cru rêver mais non c'était bien elle, il se déplaça et se mit derrière George prêt à dégainer une dague qu'il avait caché dans sa besace, il ne l'avait jamais utilisé mais il le ferai sans hésiter si quelqu'un s'approcherai trop près...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cerdanne

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Lun 23 Jan 2012 - 21:35

Dire qu'elle aurait voulu manquer cela...
Un tel sujet..habillé de dentelles et maculé de crème et de dragées sucrées...
Bref, elle était venue, ventre vide, poche percée et regard sombre.

Trouver un duc , une Tissouninette devait être chose facile...
Il suffisait de se diriger vers les soupirs les plus fous...
Bousculer, piétiner un pied, écraser des mains...
Ah les odieuses révérences...et de temps en temps user des épaules des gens, y prendre appui pour se grandir un peu.

Chercher encore ... et pousser des soupirs à son tour devant l'assemblée béate.


Sourires, soulagement....


Tissssss!!! Ici!!!

Et de désigner une place de choix, gagnée à grand coups de "désolée, navrée"..

Voilà! Aux premières loges pour la clape et les rappels à l'indépendance...la vraie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isahac

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Lun 23 Jan 2012 - 22:10

Et Voilà qui devient des plus intéressant,
A-t-il bien entendu l'arrivée impromptue ?
Une Majesté, les cartes sont rebattues,
Le spectacle s'annonce d'autant plus distrayant.

Cette souveraine avait enfin un visage
Vient-elle ici désavouer l'occupation,
Que les pairs pilleurs payent pour les destructions ?
Ne rêvons pas, sa venue n'est pas bon présage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mydryon



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 21/01/2012

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Lun 23 Jan 2012 - 22:19

Sa Majesté Très Aristotélicienne, Nebisa de Malemort, part la Grasce du Très Haut et la volonté de son peuple, Reyne de France...

Regard vers la porte, tout le monde semblait en avoir fait de même... Grand silence dans la salle et surprise pour la plupart des personnes présentes. Une entrée très discrète...

Enfin, Mydryon malgré la surprise se leva, regardant Sa Majesté s'avancer dans la salle.

Petit coup de coude à la PSE:


Je crois que quelqu'un est venu vous apporter votre bouteille de secours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alleaume

avatar

Nombre de messages : 2384
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Lun 23 Jan 2012 - 22:31

* Norf ! Suivant les têtes qui se tournaient, et l'annonce qui avait précédé, l'ex Duc se tourna à son tour, fixant la personne qui venait d'entrer, on aurait d'abord pu penser à une farce, les Berrichons étaient des petits malins, et dans les fieristes il y avait bon nombre de farceurs, mais pour l'avoir l'avoir rencontré aux salons des feudataires, et durant les négociations, il aurait mit sa main à couper que oui, la Reyne de France était bien là, en Berry, dans les locaux du FIER, à quelques mètres de lui.

C'était tout de même assez inattendue, il fallait quant même l'avouer, il balaya la salle du regard, stupéfaction, impassibilité et colère ce lisait sur la foule présente, il s'attarda en direction de son amie Poum qui traficotait il ne savait quoi à sa ceinture, aussi comprit-il assez rapidement l'ayant déjà vu faire ce geste à plusieurs reprises, il racla alors sa gorge bruyamment et lorsque celle si le regarda il la fusilla du regard.

Lorsqu'elle vint s'asseoir à côté de lui, il lui chuchota. *


Tu n'y pensais quant même pas ? Assassiner la Reyne devant des centaines de personnes, devant des officiers Royaux, beaucoup de témoins ! A moins que.. Tu as l'intention de tous les éliminer..

* Il eu un petit rire cynique, et puis regardant fixement la jeune femme, il dit. *

Un petit coup de poignard, et puis s'en va ! Ahahah !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoopie60

avatar

Nombre de messages : 361
Localisation : Berry, Puy-Vallée, Albanie, à vous de chercher où je suis
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Mar 24 Jan 2012 - 2:04

Une Reyne? Quelle Reyne? Tiens donc! Son regard balayant alentours, s'arrêta net sur celui de la souveraine.
La Reyne des guêpes se trouvait donc dans l’Hémicycle...Ceci ne l'étonna guère, une Reyne cherchait toujours un grand essaim pour se montrer. Ou bien avait-elle l'intention de décimer de son dard, tous ceux qui prônaient l'Indépendance?
Sa curiosité venait d'être piquée, aussi s’essaya t-elle pour entendre les bourdonnements Royaux.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiss

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 22/01/2012

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Mar 24 Jan 2012 - 5:23

Perdue dans ses pensées, les yeux rivés sur les poulaines à grelots offertes par sa vassale, la Vicomtesse attend qu’enfin la conférence commence.
Coup d’œil discret vers le Duc histoire de vérifier qu’il ne se fait pas agresser, petit sourire en coin en le voyant au loin… l’est encore entrain de faire le joli cœur.

Mirettes qui à nouveau sur le sol se posent, la poulaine d’impatience commence à s’agiter, s’il y a bien quelque chose qu’elle n’aime pas c’est attendre.

Sursaut lorsque la voix du page dans l’amphithéâtre résonne. Qu’est ce que Nebisa pouvait bien venir faire au Berry. Provocation… et s’il arrivait un malheur on cracherait encore sur le Ponant. Mais à force de chercher on trouve.

Instant d’intense réflexion ou l’on se demande si c’est n’est pas le moment de filer discrètement. Et alors qu’elle allait prendre la poudre d’escampette… son prénom, le visage s’éclaire… Chardon.

Petit signe de la main à Cerdanne.


J’arrive !

Plus moyen de se sauver, pas le choix elle ne peut décemment pas abandonner le nouveau Chambellan d’Anjou.

A son tour de se frayer un chemin à grand coup de " pardon ", " désolée " et autres excuses bidon, jusqu'à rejoindre l’excellence Angevine, sourire aux lèvres.


Ah si tu savais comme je suis ravie de te voir Chardon !

Soupire et signe de la tête vers Nebisa.

Tu as vu qui est là ? L’est gonflée de venir ici…

Et de prendre rapidement place, c’est qu’avec tout ce monde elle risquait de se la faire piquer ou alors était ce par impatience ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thrandhuil

avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   Mar 24 Jan 2012 - 11:50

Tournant en rond, caché entre le deuxième et le troisième des rideaux repliés en coulisse, le curé de Brest n'en menait pas large. La Provençale remplacée par un Genévois au dernier moment, ça passait encore, ça mettrait un peu de piment... mais d'abord l'Intendante, puis la Souveraine en personne, ça! ça, c'était du public!

Cherchant soutien dans le fond de sa troisième flasque d'AdS, les deux premières gisant à terre, il répétait son texte:

"... que tout flatteur vit au dépend de celui qui l'écoute ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conférence sur l'Indépendance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conférence sur l'Indépendance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Force Ideal Ensemble Respect :: Rez-de-Chaussée - (Partie Publique) :: Amphithéatre Public-
Sauter vers: